Une autorisation ESTA peut-elle être utilisée pour effectuer des entrées multiples aux États-Unis ?

Publié: Nov 11, 2019, Édité: Nov 11, 2019 | Mots clés: Règles ESTA, Application ESTA, ESTA à entrées multiples

Introduction

L’ESTA peut être utilisé pour effectuer des entrées multiples aux États-Unis. Toutefois, vous devez savoir que s’ils estiment qu’un demandeur abuse des conditions du Programme d’exemption de visa, les agents du Service des douanes et de la protection des frontières (CBP) ont le droit de lui refuser l’entrée sur le territoire Nord-américain, même s’il est muni d’une autorisation ESTA.

Le nombre d’entrée aux États-Unis sur une période de 90 jours est-il limité ?

Non, il n’existe aucune limite au nombre d’entrées possibles au cours de la période de 90 jours. Toutefois, si les agents du CBP soupçonnent une conduite malhonnête ou toute activité de nature suspecte, ils ont le droit de refuser aux détenteurs d’une autorisation ESTA valide d’entrer sur le territoire.

J’ai déjà passé 90 jours aux États-Unis lors de ma (mes) dernière(s) visite(s), puis-je y retourner dans les semaines ou mois à venir ?

En cas de visites répétées ou ayant dépassé les 90 jours autorisés au cours des quelques mois précédents, il est possible que le CBP pense que le demandeur tente de violer les conditions du Programme d’exemption de visa et lui refuse l’entrée sur le territoire. Si un voyageur a déjà séjourné trois mois aux États-Unis et espère y passer davantage de temps dans un avenir proche, il est préférable qu’il ou elle fasse une demande de visa touristique B-2, ce qui lui permettra d’entrer dans le pays et d’y rester pour une durée maximale de six mois. Pour tout séjour excédant les 90 jours (dans le cadre de l’ESTA) ou les six mois (dans le cadre d’un visa de tourisme B-2 ou d’affaires B-1), il est recommandé de demander l’avis d’un avocat spécialisé dans les questions d’immigration afin de connaitre les options de visas disponibles aux immigrants et non-immigrants.

Conclusion

L’autorisation ESTA peut être utilisée pour effectuer des entrées multiples aux États-Unis. Si un voyageur souhaite y séjourner plus de 90 jours (même en plusieurs fois au cours d’une période de quelques mois), il est préférable qu’il fasse une demande de visa de visiteur B-1 ou B-2. Les personnes intéressées par des séjours de plus longue durée devraient se renseigner sur les autres options de visa proposées aux non-immigrants ou aux immigrants

Si vous êtes titulaire d’un passeport émis par un pays éligible à l’exemption de visa et que vous souhaitez obtenir une autorisation ESTA à des fins touristiques, professionnelles, médicales ou de transit, commencez dès maintenant à remplir votre demande ou visitez la FAQ pour en savoir plus sur l’ESTA

Faites une demande d'ESTA