Statistiques des voyages effectués dans le cadre du Programme d’exemption de visa entre 2014 et 2018

Publié: Jul 14, 2020, Édité: Jul 14, 2020 | Mots clés: Programme d'exemption de visa, Statistiques des arrivées ESTA

Introduction

Cet article présente et analyse les statistiques concernant les voyages effectués dans le cadre du Programme d’exemption de visa (ou VWP pour Visa Waiver Program) entre 2014 et 2018. Ces données sont publiées chaque année par le ministère de la Sécurité intérieure (Department of Homeland Security ou DHS). Les chiffres de 2019 sont encore en cours de traitement. L’analyse de ces données nous a également permis de tirer un certain nombre de conclusions quant aux voyages effectués dans le cadre du VWP.

Que contiennent les statistiques du Programme d’exemption de visa ?

Programme d’exemption de visa pour les États-Unis

Aux États-Unis, le programme d’exemption de visa est géré par le ministère de la Sécurité intérieure (DHS). Le système utilisé pour faciliter le processus de délivrance des exemptions de visa est appelé ESTA, qui signifie « Système électronique d’autorisation de voyage » (ou Electronic System for Travel Authorization en anglais). Il permet de délivrer des autorisations de voyage à deux catégories de personnes :

  • Les voyageurs effectuant des séjours de tourisme temporaires (WT) : il s’agit de la catégorie la plus courante du VWP pour les visiteurs souhaitant se rendre aux États-Unis à des fins de tourisme ou de loisirs.
  • Les voyageurs effectuant des séjours professionnels temporaires (WB) : c’est la catégorie du VWP pour les visiteurs souhaitant se rendre aux États-Unis pour affaires.

Programme d’exemption de visa pour l’île de Guam et le Commonwealth des îles Mariannes du Nord (CNMI)

Ce rapport contient des données concernant les visiteurs temporaires se rendant sur l’île de Guam et dans les îles Mariannes du Nord pour des séjours de tourisme ou d’affaires. Sauf mention contraire, les statistiques de ces destinations sont incluses dans les résultats.

En effet, depuis 2009, les États-Unis gèrent les services de l’immigration de ces deux territoires, même s’ils n’entrent pas dans le programme d’exemption de visa de l’ESTA. En lieu et place de l’autorisation de voyage électronique, les autorités américaines délivrent aux voyageurs un formulaire I-94 à leur arrivée. La DHS fournit également des statistiques sur les voyageurs qui se rendent dans ces destinations. Les 39 pays éligibles au VWP peuvent demander une exemption de visa pour l’île de Guam et le Commonwealth des îles Mariannes du Nord (CNMI), tout comme les ressortissants de Hong Kong, de la Malaisie, de Nauru et de la Papouasie–Nouvelle-Guinée.

Croissance annuelle du nombre de visites dans le cadre du VWP

Le nombre total d’arrivées dans le cadre du VWP n’a pas cessé d’augmenter entre 2014 et 2018. La plus forte hausse d’une année sur l’autre a eu lieu en 2016, avec une progression de 2,92 % des visites effectuées avec une exemption de visa par rapport à 2015. La croissance la plus faible a été observée l’année précédente, en 2015, qui avait connu une variation plus timide (+0,33 %). Le tableau ci-dessous indique le nombre total d’arrivées par an dans le cadre du programme d’exemption de visa de l’ESTA, que ce soit pour des voyages de tourisme (WT) ou d’affaires (WB).

Année

Arrivées aux EUA avec le VWP (WT et WB uniquement)

Progression annuelle

2018

22 831 551

2,32 %

2017

22 313 867

2,22 %

2016

21 828 341

2,92 %

2015

21 208 668

0,33 %

2014

21 138 091

-

 

La hausse la plus forte concerne les voyageurs en provenance d’Amérique du Sud

Le nombre de détenteurs d’un passeport sud-américain voyageant dans le cadre du VWP a augmenté de 528 % entre 2014 et 2018. Cette forte progression peut être en grande partie attribuée à l’adhésion du Chili au Programme d’exemption de visa le 31 mars 2014. Les titulaires d’un passeport émis par un pays d’Asie admissible au VWP arrivent en deuxième place avec une progression de 10,38 % entre 2014 et 2018, alors que le nombre de voyageurs européens n’a progressé que de 4,56 % au cours de la même période. Un tableau complet des arrivées par région et de leur progression annuelle est présenté ci-dessous.

Année

Région

Arrivées aux EUA, Guam et CNMI

Progression annuelle

2018

Asie

6 385 584

-1,11 %

2018

Europe

15 548 234

2,69 %

2018

Océanie

1 757 794

-0,66 %

2018

Amérique du Sud

315 703

17,49 %

2017

Asie

6 457 303

6,14 %

2017

Europe

15 141 486

0,23 %

2017

Océanie

1 769 553

3,13 %

2017

Amérique du Sud

268 704

18,83 %

2016

Asie

6 083 747

5,39 %

2016

Europe

15 107 039

2,05 %

2016

Océanie

1 715 904

2,18 %

2016

Amérique du Sud

226 127

37,94 %

2015

Asie

5 772 628

0,69 %

2015

Europe

14 804 108

-0,44 %

2015

Océanie

1 679 277

1,63 %

2015

Amérique du Sud

163 928

226,28 %

2014

Asie

5 732 953

-

2014

Europe

14 870 210

-

2014

Océanie

1 652 353

-

2014

Amérique du Sud

50 241

-

 

La Corée du Sud et le Chili en tête des arrivées au titre du VWP

Les arrivées en provenance du Chili ont bondi de 528 % entre 2014 et 2018. La Corée du Sud prend quant à elle la deuxième place avec une augmentation de 67,62 % pendant la même période. En termes de volumes, c’est toutefois le Royaume-Uni qui arrive en tête avec 22 670 501 arrivées au cours de la période analysée. Le Japon suit de près avec 18 529 770 visiteurs.

Les États les plus populaires

Les trois États champions des arrivées dans le cadre du VWP sont New York, la Californie et la Floride, qui sont parvenus à maintenir leur place sur les marches du podium pendant toute la période analysée. Ensemble, ils représentent en moyenne 46,5 % des arrivées sur le territoire américain entre 2014 et 2018. La popularité de ces États n’est pas surprenante tant ils ont à offrir aux touristes et aux voyageurs d’affaires. Tout en bas du classement, on trouve le Mississippi, le Dakota du Sud et la Virginie occidentale, qui souffrent probablement des lacunes de leurs réseaux de transport et d’un manque d’attractivité, que ce soit pour le tourisme ou les affaires.

États ayant enregistré la plus forte croissance des arrivées au titre du VWP

C’est le Rhode Island qui a connu la plus forte croissance des arrivées dans la cadre du Programme d’exemption de visa, avec une augmentation de 38,46 % entre 2014 et 2018. Avec une croissance de 31,43 %, le Tennessee a quant à lui pris la deuxième place sur cette même période. La troisième position revient à l’Utah avec une hausse de 23,46 %. Il est intéressant de noter qu’aucun des trois États ayant enregistré la plus forte augmentation du nombre de visiteurs d’affaires (WB) et de tourisme (WT) ne figure parmi les trois, ni même les dix États les plus populaires du pays au regard des arrivées au titre du VWP.

États

2014

2015

2016

2017

2018

Total

Progression

New York

3 924 304

3 957 599

4 081 347

4 256 055

4 413 431

20 632 736

12,46 %

Californie

3 048 692

3 187 496

3 413 268

3 584 736

3 720 362

16 954 554

22,03 %

Floride

2 921 085

3 106 583

3 320 805

3 373 660

3 368 152

16 090 285

15,30 %

Inconnu

3 336 757

2 887 593

2 506 586

2 941 419

2 399 313

14 071 668

-28,09 %

Hawaï

2 031 190

2 028 292

2 037 332

2 191 750

2 250 078

10 538 642

10,78 %

Guam

956 577

1 096 436

1 250 028

787 149

1 152 002

5 242 192

20,43 %

Nevada

784 616

803 227

850 201

875 402

836 445

4 149 891

6,61 %

Texas

536 579

545 495

655 252

594 144

612 983

2 944 453

14,24 %

Massachusetts

506 908

499 014

526 336

535 978

560 340

2 628 576

10,54 %

Illinois

462 781

466 631

480 686

495 351

505 542

2 410 991

9,24 %

Washington

437 673

444 797

450 571

468 391

497 679

2 299 111

13,71 %

New Jersey

373 028

383 663

401 243

421 920

449 087

2 028 941

20,39 %

Géorgie

227 892

239 366

248 272

263 817

263 741

1 243 088

15,73 %

Pennsylvanie

188 468

191 286

192 431

192 586

204 764

969 535

8,65 %

Michigan

187 570

185 781

185 679

188 028

187 966

935 024

0,21 %

District de Columbia

193 742

187 677

176 013

191 640

180 668

929 740

-6,75 %

Colorado

173 182

182 823

176 265

180 667

194 346

907 283

12,22 %

Virginie

149 771

153 828

156 688

157 976

154 609

772 872

3,23 %

Nebraska

181 450

190 311

204 580

75 580

54 268

706 189

-70,09 %

Arizona

134 309

132 198

159 230

136 732

136 767

699 236

1,83 %

Caroline du Nord

113 855

119 017

126 700

129 806

129 889

619 267

14,08 %

Maryland

105 992

109 988

119 892

119 946

119 022

574 840

12,29 %

Louisiane

105 653

101 918

106 066

109 213

125 591

548 441

18,87 %

Autre

62 800

36 296

60 826

102 739

241 366

504 027

284,34 %

Ohio

97 068

97 809

100 317

102 099

105 525

502 818

8,71 %

Oregon

85 309

92 913

100 188

104 601

101 594

484 605

19,09 %

Connecticut

79 647

80 168

83 931

88 757

89 058

421 561

11,82 %

Minnesota

77 826

76 564

82 092

83 959

86 460

406 901

11,09 %

Tennessee

67 326

71 429

78 310

83 232

88 488

388 785

31,43 %

Utah

60 888

62 642

74 161

76 063

75 170

348 924

23,46 %

Alaska

67 494

66 080

58 575

56 402

61 149

309 700

-9,40 %

Indiana

53 399

56 298

60 062

61 308

62 241

293 308

16,56 %

Caroline du Sud

55 134

54 679

55 635

61 656

65 736

292 840

19,23 %

Wisconsin

53 205

53 108

55 644

56 307

59 761

278 025

12,32 %

Alabama

53 767

54 840

51 348

47 312

51 739

259 006

-3,77 %

Puerto Rico

44 786

52 429

70 058

61 852

26 084

255 209

-41,76 %

Missouri

39 128

39 731

40 463

42 686

41 795

203 803

6,82 %

Maine

31 565

32 644

31 764

33 376

32 957

162 306

4,41 %

New Hampshire

29 072

29 485

32 051

32 252

33 156

156 016

14,05 %

Kentucky

27 816

28 322

33 919

32 233

31 548

153 838

13,42 %

Vermont

30 070

29 127

26 439

27 461

26 817

139 914

-10,82 %

Montana

26 639

25 480

22 673

25 798

25 504

126 094

-4,26 %

Rhode Island

18 787

20 131

20 562

23 405

26 012

108 897

38,46 %

Nouveau-Mexique

18 577

17 000

24 731

19 042

17 775

97 125

-4,32 %

Iowa

18 984

18 269

19 039

19 526

19 332

95 150

1,83 %

Oklahoma

17 740

16 729

18 401

16 453

17 021

86 344

-4,05 %

Idaho

14 730

16 539

16 826

17 672

17 516

83 283

18,91 %

Kansas

16 428

16 385

18 009

16 468

15 923

83 213

-3,07 %

Arkansas

13 800

15 464

16 155

14 206

13 609

73 234

-1,38 %

Delaware

13 835

14 328

14 313

14 269

14 308

71 053

3,42 %

Wyoming

11 074

11 286

10 812

12 934

11 580

57 686

4,57 %

Dakota du Nord

15 313

11 191

9 092

8 439

8 443

52 478

-44,86 %

Mississippi

10 130

10 514

10 031

10 748

10 780

52 203

6,42 %

Dakota du Sud

6 189

6 053

5 675

5 969

5 769

29 655

-6,79 %

Virginie occidentale

5 157

4 989

5 244

5 876

6 054

27 320

17,39 %

 

[1] Comprend les Samoa américaines, les îles Mariannes du Nord, les îles Vierges américaines et les postes des forces armées américaines.

Les mois les plus chargés… et les plus calmes

Au cours d’une année civile, les mois de janvier, février et novembre sont généralement les moins prisés par les voyageurs admissibles au VWP. Les périodes les plus chargées sont l’été (juillet et août) ainsi que l’automne (septembre et octobre). Ces résultats se confirment sur l’ensemble de la période de 2014 à 2018.

Mois

2014

2015

2016

2017

2018

Total

Janvier

1 358 123

1 369 184

1 466 094

1 498 040

1 504 422

7 195 863

Février

1 450 994

1 476 567

1 591 248

1 575 825

1 602 422

7 697 056

Mars

1 696 984

1 793 210

1 916 659

1 747 891

1 962 736

9 117 480

Avril

1 989 469

1 830 234

1 834 961

2 103 454

2 026 869

9 784 987

Mai

1 867 337

1 959 455

1 890 223

1 913 783

2 023 215

9 654 013

Juin

1 899 073

1 853 673

1 929 896

1 964 464

1 981 281

9 628 387

Juillet

2 264 637

2 297 624

2 336 061

2 363 046

2 409 369

11 670 737

Août

2 340 180

2 242 867

2 372 453

2 441 156

2 428 729

11 825 385

Septembre

2 071 911

2 064 099

2 163 666

2 131 401

2 182 881

10 613 958

Octobre

2 092 584

2 109 563

2 222 440

2 239 200

Aucune donnée

10 674 046

Novembre

1 620 817

1 659 280

1 734 750

1 717 064

Aucune donnée

8 293 581

Décembre

1 819 627

1 862 713

1 940 796

1 929 127

Aucune donnée

9 347 383

Total

22 471 736

22 518 469

23 399 247

23 624 451

18 121 924

115 502 876

 

Qui sont les visiteurs qui se rendent aux États-Unis ?

Le tableau suivant présente le nombre de visiteurs par sexe et classe d’âge s’étant rendus aux États-Unis en 2018. Il ressort des résultats que les femmes sont plus susceptibles de visiter le pays entre 25 et 29 ans, alors que pour les hommes, le groupe d’âge le plus représenté est celui des 45-49 ans. Quel que soit le sexe, la tranche d’âge la moins représentée est celle des enfants de moins de 9 ans. Cela s’explique probablement par la difficulté pour les parents de voyager avec des bébés et des jeunes enfants.

Classe d’âge

femmes

hommes

Total

45 à 49 ans

964 467

1 353 876

2 318 343

30 à 34 ans

1 186 890

1 324 155

2 511 045

40 à 44 ans

933 889

1 305 233

2 239 122

35 à 39 ans

973 698

1 286 598

2 260 296

50 à 54 ans

961 129

1 264 804

2 225 933

25 à 29 ans

1 287 333

1 120 935

2 408 268

65 ans et plus

1 035 793

1 039 560

2 075 353

55 à 59 ans

799 546

972 617

1 772 163

60 à 64 ans

650 309

693 229

1 343 538

20 à 24 ans

896 213

676 498

1 572 711

15 à 19 ans

620 487

534 000

1 154 487

10 à 14 ans

463 440

463 290

926 730

5 à 9 ans

360 567

366 769

727 336

Moins de 5 ans

230 581

233 208

463 789

Âge inconnu

844

797

1 641

Total

11 365 186

12 635 569

24 000 755

 

Conclusion

Nous attendons encore les résultats de la DHS pour l’année 2019 pour confirmer la hausse des arrivées dans le cadre du Programme d’exemption de visa qui s’est dessinée ces dernières années. Certaines des tendances observées de 2014 à 2018 pourraient se poursuivre, et il est fort peu probable que les périodes de calme et de forte affluence aient connu d’importantes variations en 2019. Nous supposons aussi que la popularité de New York, de la Californie et de la Floride, les trois États les plus prisés des visiteurs au titre du WVP, se confirmera pour la sixième année consécutive.

Données de référence

1) https://www.dhs.gov/