Planifier un road trip aux États-Unis

Publié: Jan 31, 2022, Édité: Jan 31, 2022 | Mots clés: ESTA pour le Tourisme, Exigences ESTA

La diversité géographique des États-Unis offre aux visiteurs une incroyable variété de paysages à découvrir. Les régions sont reliées entre elles par de longues routes, ce qui fait de la voiture un excellent moyen d’explorer le pays. Il est généralement préférable de bien planifier son voyage pour en tirer le meilleur parti. Mais si vous préférez la spontanéité, pensez tout de même à définir les endroits que vous souhaitez absolument visiter afin de ne pas vous laisser piéger par l’immensité du territoire.

Autorisations de voyage pour entrer aux États-Unis

Toute personne souhaitant visiter les États-Unis doit obtenir un visa ou une dispense de type ESTA (Système électronique d’autorisation de voyage) au préalable, et ce quelle que soit la durée du séjour. Pour les visiteurs admissibles prévoyant de rester moins de trois mois dans le pays, le système ESTA constitue généralement la meilleure option pour obtenir une autorisation de voyage au titre de l’exemption de visa. Si ce n’est pas votre cas, vous devrez obtenir un visa standard. De plus, sachez que la durée de séjour autorisée de 90 jours commence dès que vous posez le pied aux États-Unis. Vous devez donc prêter attention à votre itinéraire, car l’autorisation de voyage ne sera pas prolongée, même si vous faites un détour par l’Amérique du Sud, le Canada ou les Caraïbes. Pour tirer le meilleur parti de votre séjour, nous vous conseillons donc de bien planifier votre voyage. Les visiteurs prévoyant de séjourner plus de 90 jours dans la région ou ne pouvant bénéficier d’une autorisation ESTA doivent plutôt se tourner vers un visa de tourisme B-2.

Ils pourront en faire la demande en ligne en remplissant un formulaire DS-160. Ils devront ensuite se présenter à un entretien dans une ambassade ou un consulat local. Tout visiteur doit également s’assurer de voyager avec un passeport valable au moins six mois après l’arrivée aux États-Unis. Le visa de tourisme B-2 est généralement délivré pour une période de 10 ans et peut être utilisé pour des visites de six mois maximum par séjour.

Préparez-vous : les territoires des États-Unis sont immenses

N’oubliez pas que les États-Unis sont un très grand pays. C’est une des raisons pour lesquelles il est préférable de prévoir son itinéraire en amont. Les voyageurs disposant d’un temps limité pourront par exemple démarrer leur road trip  en traversant les États qu’ils souhaitent le plus visiter. Lorsque cela est possible, il peut également être judicieux de prendre un vol entre deux destinations afin de gagner du temps.

Pour commencer, listez les États ou les villes que vous voulez visiter en respectant un ordre géographique. Par exemple, assurez-vous que, dès que vous aurez quitté la côte est, vous n’aurez plus besoin de vous rendre à nouveau dans cette région. Si vous ne prévoyez pas de vous arrêter dans une ville située à moins de 16 heures de route, envisagez de prendre un vol aller simple vers la destination souhaitée au lieu de conduire.

Traverser les frontières

Si vous commencez votre aventure au Canada, vous devez connaître les restrictions en vigueur pour vous rendre aux États-Unis. Il peut notamment vous être demandé de présenter une preuve de votre droit d’entrer sur le territoire par voie terrestre, comme un passeport, une carte verte ou toute autre forme d’identification acceptée par le gouvernement. 

Est-il préférable d’acheter ou de louer une voiture ?

Certains voyageurs peuvent souhaiter acheter une voiture au lieu de faire appel à une société de location, mais cela implique des coûts et des obligations administratives supplémentaires. Avant de décider d’acheter une voiture aux États-Unis, vous devez savoir ce qui suit :

  • La plupart des États exigent que la voiture soit assurée, mais les règles peuvent différer d’un État à un autre. Aux États-Unis, une assurance automobile coûte généralement entre 300 et 500 dollars par mois.
  • Toute compagnie d’assurance vérifiera votre nationalité. Si vous êtes étranger, il se peut qu’elle vous facture un supplément.
  • Vous aurez besoin d’une adresse aux États-Unis (celle d’un parent ou d’un ami par exemple).
  • Il vous sera demandé de confirmer la validité de votre permis de conduire.

Bien qu’il soit généralement plus facile de se tourner vers la location, partir en voyage avec son propre véhicule présente également des avantages, mais l’achat d’une voiture nécessite de prendre en compte un certain nombre de facteurs supplémentaires.

Quel est le meilleur moment pour louer une voiture ?

Si vous souhaitez louer une voiture, vous devrez anticiper un certain nombre de questions. Tout d’abord, il est important de réserver votre véhicule à l’avance afin de garantir que vous pourrez commencer votre voyage sans rencontrer de problèmes de disponibilité.

De plus, les tarifs peuvent varier de 10 à 20 % sur une période donnée en fonction des compagnies ou des sites de réservation. Pour faire des économies, pensez à étudier les options disponibles et à effectuer votre réservation auprès d’une entreprise proposant l’annulation gratuite. De cette manière, vous pourrez toujours vous tourner vers une autre offre si vous trouvez un tarif plus avantageux par la suite.

En parcourant les sites de location, prêtez une attention particulière aux types véhicules disponibles et aux tarifs journaliers pratiqués. Vérifiez également si le prix comprend les taxes et les frais d’assurance. Si vous oubliez, vous risquez de devoir payer un supplément à la fin de votre voyage et de dépasser ainsi votre budget. De manière générale, examinez attentivement toutes les conditions de location afin d’éviter les mauvaises surprises.

Comment faire ses bagages pour un road trip ?

Même si vous comptez conduire pendant la majeure partie de votre itinéraire, vous devez vous efforcer de voyager léger. Cela pourrait avoir un impact sur les temps de trajet ainsi que sur votre consommation de carburant. N’emportez que les vêtements, équipements d’urgence et produits dont vous pensez avoir besoin. Vous pourrez toujours faire d’autres emplettes pendant votre voyage.

Si vous prévoyez de partir en été, par exemple, emportez des vêtements légers. Vous pourrez éventuellement vous en procurer de plus chauds si le temps change ou si les températures sont plus basses que les normales saisonnières.

Pensez aussi à faire vos achats dans les commerces réputés, tels que Walmart ou Target. Ils disposent généralement de tout ce dont vous pouvez avoir besoin pendant un voyage en voiture, comme de la nourriture, des vêtements, des articles de pharmacie ou des produits automobiles.

N’oubliez pas non plus d’emporter de quoi égayer vos journées et vous détendre pendant ou après vos longs trajets, notamment vos produits multimédias… et leurs chargeurs ! Et pour vos souvenirs, envisagez de mettre un appareil photo dans vos valises. C’est un peu plus encombrant qu’un smartphone, mais le résultat est souvent bien meilleur. Enfin, pensez à emporter une liseuse électronique ou quelques bons livres et les cartes routières dont vous aurez besoin pour votre périple.

Les parcs nationaux valent-ils la peine d’être visités ?

Les États-Unis abritent plusieurs parcs nationaux renommés, disséminés dans tout le pays. Les amateurs d’escalade et de randonnée apprécieront particulièrement de sillonner ces espaces naturels. Ils permettent aussi de camper, un bon moyen d’économiser sur les frais d’hébergement.

Si vous souhaitez visiter un parc national, vous devrez vous acquitter d’un droit d’entrée, qui s’élève généralement à environ 35 dollars par véhicule et par jour. Toutefois, si vous avez l’intention de passer une grande partie de votre temps dans ces parcs, il pourrait être judicieux de vous procurer un pass annuel. Ces derniers peuvent être utilisés dans plusieurs parcs de l’État ou de la région de votre choix.

Conclusion

Les voyageurs qui souhaitent profiter pleinement de la diversité géographique, culturelle et climatique des États-Unis ont tout intérêt à envisager un road trip. En effet, même si elle demande une certaine dose de planification et implique des temps de trajet plus longs, cette option permet également aux visiteurs de profiter d’une expérience plus riche et d’une plus grande flexibilité.

Partager

FacebookTwitterYoutube

Faites une demande d'ESTA

L’ESTA est une autorisation de voyage obligatoire pour les voyageurs se rendant aux États-Unis par la mer ou par les airs pour un séjour touristique, de transit ou d’affaires de moins de 90 jours.

Faites une demande d'ESTA