Visa pour San Francisco, Californie, États-Unis

Publié: Aug 12, 2019, Édité: Jul 25, 2019 | Mots clés: ESTA, Visa USA

Visa pour San Francisco, Californie, États-Unis

Introduction

Interrogez n’importe quel visiteur sur San Francisco, et il y a de fortes chances qu’il mentionne le Golden Gate Bridge ou Alcatraz. Pourtant, l’attrait de cette ville de 870 000 habitants, qui s’étend sur 130 kilomètres carrés autour de la baie de San Francisco, va bien au-delà de ces deux célèbres sites. Ce guide vous permettra d’avoir un aperçu des différentes activités touristiques que cette ville a à offrir et de vous informer concernant les visas et procédures administratives nécessaires.

ESTA ou visa pour visiter San Francisco ?

Bien qu’un visa soit requis pour les ressortissants de la plupart des pays, les citoyens des « pays éligibles » peuvent se rendre à San Francisco sans visa dans le cadre du « Programme d'exemption de visa » (VWP pour Visa Waiver Program en anglais) pour des séjours touristiques ou professionnels non rémunérés n’excédant pas 90 jours. Toutefois, pour accroître le niveau de sécurité, le ministère de la Sécurité intérieure (Department of Homeland Security ou DHS) exige également de toute personne souhaitant entrer aux États-Unis dans le cadre du VWP de faire confirmer son admissibilité par un processus en ligne connu sous le nom de Système électronique d’autorisation de voyage (ESTA). La liste complète des pays éligibles est disponible en ligne sur le site du DHS.

Différences entre une autorisation ESTA et un visa

L’ESTA n’est pas un visa. Il s’agit d'un service sécurisé permettant aux demandeurs de remplir et de soumettre en ligne le formulaire ainsi que les frais nécessaires au traitement de leur dossier. L’ESTA vérifie ensuite si le requérant est effectivement éligible et, si tel est le cas, une autorisation de voyage (valable deux ans ou jusqu'à expiration du passeport, le premier prévalant) lui sera accordée. L'ESTA ne fait que confirmer l'éligibilité du titulaire à entrer dans le pays dans le cadre du Programme d'exemption de visa afin de prendre part à des activités touristiques ou professionnelles non rémunérées, telles que la participation à une conférence. Toutes les autres activités (travail, études, mariage, résidence permanente, etc.) nécessitent d’obtenir le visa approprié, qui devra être délivré par une ambassade ou un consulat des États-Unis. Même pour les séjours touristiques, il existe des différences significatives entre l’ESTA et le visa. Par exemple, un visa de visiteur peut être prolongé au-delà de sa durée initiale, ce qui n'est pas possible dans le cadre du Programme d'exemption de visa. De plus, les visiteurs munis d’un visa n’ont pas besoin de faire une demande ESTA, et il est recommandé à tous les voyageurs n’étant pas certains de leur programme d’effectuer les démarches nécessaires pour obtenir un visa, même s’ils sont admissibles au VWP.

Culture

On peut s’imprégner de l’histoire haute en couleur des hippies, du flower power, de l’amour libre, de la musique rock psychédélique et de la consommation de drogue à travers toute la ville, alors même que San Francisco est aujourd'hui synonyme de start-up numérique, de Silicon Valley, de China Town, de cuisine internationale, d’architecture historique, de tramways et d’attractions modernes.

Se rendre à San Francisco :

La ville étant située sur la côte ouest des États-Unis, un vol direct depuis le Royaume-Uni, par exemple, durera un peu plus de 11 heures. De ce fait, les visiteurs se rendant dans le pays pour deux semaines de vacances choisissent souvent de faire deux ou trois escales de quelques jours sur le chemin.

De plus, San Francisco ne se trouve qu’à 20 kilomètres de l’aéroport, et des bus-navettes, taxis ou trains rapides permettent de rejoindre facilement le terminal international.

Se déplacer à San Francisco :

Quelle que soit la localisation de votre hébergement, il est très simple et rapide de se déplacer. Pour aller plus vite, préférez le taxi ou le train rapide, ou encore les autobus urbains, moins chers et très efficaces. Toutefois, le mythique tramway à traction par câble (cable car) est le moyen de transport de prédilection des visiteurs qui souhaitent découvrir les collines de San Francisco.

Que visiter à San Francisco :

Il est impensable de visiter la ville sans se rendre au Golden Gate Bridge, qui figure parmi les sept merveilles du monde moderne. Que vous choisissiez le taxi, le vélo ou même la marche, la traversée de ses 2 737 mètres accentuera encore le gigantisme de cet exploit de génie civil.

Faites une visite guidée d'Alcatraz. Pour une expérience encore plus pimentée, il est aussi possible de participer à une visite nocturne de cette île étrange abritant des fantômes du passé.

On pourrait s’étonner que l’attraction suivante soit la plus visitée de la ville, mais il n’est pas difficile de comprendre pourquoi. PIER 39 à Fisherman's Wharf sur Beach Street est une jetée sur deux niveaux offrant une vue magnifique sur la baie et permettant d’observer des otaries qui prennent le soleil sur des îles artificielles ou de profiter des restaurants, cafés-bars, divertissements et magasins ainsi que de l’Aquarium. Vous pouvez aisément y réserver un après-midi.

Parmi les autres lieux d’intérêt, on peut mentionner les 1 000 acres de Crissy Field. Ce parc situé près du pont est doté d’une plage, de restaurants et de quais de pêche très populaires auprès des locaux, qui viennent s’y rafraîchir, faire du jogging ou promener leur chien.

Il est également intéressant de visiter China Town pour son histoire, son atmosphère animée et ses restaurants exotiques.

Si vous vous intéressez aux graffitis, participez au Mission Street Tour : deux pâtés de maison de murs et bâtiments aux couleurs vives, dédiés à cet art urbain.

L'Académie des sciences de Californie en a aussi pour tous les âges. Avec son musée d'histoire naturelle, son aquarium, son planétarium et sa colonie de pingouins, l'endroit ne manque pas d'intérêt.

Il y encore tant de choses à visiter, mais il faudra bien vous arrêter pour manger !

Déjeuner et dîner à San Francisco :

Même si vous pourrez certainement trouver tout ce dont vous avez besoin pour vous nourrir dans votre hôtel, il est toujours agréable de sortir pour découvrir les lieux fréquentés par les locaux. N’hésitez pas à faire un en-cas au cours d’une journée de visite. Ike's Place, dans le quartier de Castro, permet de déguster des sandwiches comme vous n'en avez jamais vu auparavant. Sam's Anchor Cafe, à Tiburon, propose des brunchs et des hamburgers ainsi que d'excellents fruits de mer et Mama's, à Washington Square, peut vous offrir du pain perdu préparé de cinq façons différentes ainsi que des omelettes, des œufs Bénédicte et des saucisses italiennes épicées. Vous pouvez également vous rendre au Ferry Building pour choisir parmi les nombreux restaurants et stands prêts à satisfaire les palais les plus exigeants.

Le soir, n’hésitez pas à tester des endroits tels que Coqueta pour déguster de la cuisine traditionnelle espagnole et profiter de la vue sur la baie.

Le Nob Hill Cafe, qui commence à s'animer vers 17 heures, est quant à lui spécialisé dans la cuisine italienne traditionnelle.

Enfin, Gracias Madre propose des plats végétariens et végétaliens d’inspiration mexicaine.

Résumé

Alors que les parcs à thème de Floride attirent encore de nombreux touristes chaque année malgré leurs similitudes, San Francisco jouit d’un caractère tout à fait unique. Son histoire, ancienne et moderne, sa position géographique sur la baie, son architecture, sa culture et sa gastronomie en font une destination de prédilection pour tous ceux qui souhaitent explorer une véritable ville américaine.

Si vous êtes titulaire d’un passeport délivré par un pays membre du Programme d’exemption de visa, tel que la France, la Belgique, le Luxembourg ou d’autres pays d’Europe occidentale, et souhaitez obtenir une ESTA à fins de tourisme, d’affaires, de transit ou pour recevoir des soins médicaux, commencez à remplir votre demande, ou consultez la FAQ pour en savoir plus sur l’ESTA.

Faites une demande d'ESTA

Partager

FacebookTwitterGoogle+Youtube

Faites une demande d'ESTA

L’ESTA est une autorisation de voyage obligatoire pour les voyageurs se rendant aux États-Unis par la mer ou par les airs pour un séjour touristique, de transit ou d’affaires de moins de 90 jours.

Faites une demande d'ESTA

Tweets